Pour 70% des Français, l’arme nucléaire met en péril la sécurité du monde !

À l’heure où la guerre en Ukraine relance la menace de recours aux armes nucléaires, l’association Initiatives pour le Désarmement Nucléaire (IDN) a sollicité Comisis-OpinionWay pour conduire une enquête d’opinion sur le sentiment des Français et des Françaises à l’égard de cette menace, leur perception de la protection qu’assurerait la dissuasion nucléaire de la France et leur avis sur le risque de prolifération des armes nucléaires.

https://www.opinion-way.com/fr/component/edocman/220520-opinionway-comisis-pour-idn-les-franc-ais-et-la-dissuasion-nucle-aire-bad/viewdocument/2873.html?Itemid=0

Cette enquête d’opinion a été menée en mars 2022, post menace nucléaire.

À la question « Vous sentez-vous bien ou mal protégé(e) par la dissuasion nucléaire de la France », seuls 28 % des Français s’estiment très bien ou bien protégés tandis que 21 % se considèrent assez mal ou très mal protégés et que la moitié d’entre eux se disent « ni bien ni mal protégés ».

En cas d’attaque non nucléaire contre la France par la Russie, seuls 25 % des Français estiment que la France devrait riposter au moyen d’une arme nucléaire alors que 45 % désapprouveraient une telle riposte et que 30 % préfèrent ne pas se prononcer. Pour mémoire, la doctrine nucléaire française inclut ce scénario d’emploi en premier de l’arme nucléaire prétendument pour dissuader une attaque conventionnelle, chimique, biologique, etc.

Interrogés pour savoir si, selon eux, l’arme nucléaire met en péril ou renforce la sécurité du monde, 70 % des Français (78 % des 25-34 ans) considèrent que l’arme nucléaire met en péril la sécurité du monde contre 28 % qui déclarent que l’arme nucléaire renforce la sécurité du monde.

Enfin, à la question sur le caractère évitable ou inévitable de la prolifération des armes nucléaires, 72 % des Français estiment qu’elle peut être évitée tandis que 25 % considèrent ce phénomène comme inévitable.

Ces résultats, dont le détail est disponible dans le lien ci-dessous, confirment et confortent ceux de l’étude d’opinion lancée par IDN en décembre 2016 selon lesquels, pour 68 % des Français, la France devait apporter son soutien au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) qui allait être adopté et était considéré comme favorable à la paix et à la sécurité mondiales.

*Sondage réalisé les 23-24 mars 2022 auprès d’un échantillon représentatif de 1 058 personnes âgées de plus de 18 ans selon la méthode des quotas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s